Christophe de Carville

  • Renouée sur bitume
  • Couvert de moutarde/trèfle semé en direct avec un semoir monograine, avant une culture de betterave (green till)
  • Féverole dans la ligne de semis
  • Jardiner sur sol vivant
1er
juin
2010

Remise en cause des OGM

« Is There A Good Alternative Soybean ? Non-GMO and specialty soybeans offer no-tillers the possibility of solid yields, management of glyphosate resistance and good financial returns — if they can identify a market. »

Y a-t-il un bon soja alternatif ? Les variétés non OGM et les sojas spéciaux offrent aux SDistes des possibilités de rendement solides, de gestion des résistances au glyphosate et des retours financiers intéressants, à condition d’identifier les marchés correspondants.

A la lecture de la manchette du Guide TCS No Till Farmer de mai 2010, un sujet a attiré mon attention. L’article traite de la culture de sojas particuliers, à haute valeur ajoutée et non OGM. Plus que le sujet en lui-même ce sont les arguments utilisés qui ont attiré mon attention. La culture de ces sojas spéciaux offre de bons rendements, une bonne rentabilité et permet de « manager » les problèmes de résistance au glyphosate… Tiens tiens…


10
mai
2010

Pas ragoûtant

Même pour un SDiste ou TCSiste non violent, tolérant et ouvert à une biodiversité totale les limaces sont des ennemis. L’ennemi par exellence, sournois (mais si !), opérant caché, anéantissant les espoirs printanniers…Tous les no-tillers les haïssent ; Carlos Crovetto, Steve Groff et John Baker en tête. En plus elles sont dégueulasses. En témoigne cette photo prise dans un petit chemin tranquille, très fréquenté par les promeneurs avec chiens. La limace ne se nourrit pas que de matières organiques fraiches mais aussi de crottes de chien fraiches… Attendez … il y aurait peut-être un truc à étudier en mettant les villes et leurs crottes de chiens à la campagne… ou …. en venant vidanger les motocrottes dans les champs … avec un guidage GPS et un DPA électronique… pourquoi pas ?


9
avril
2010

Assolement fourrager en semis direct

J’ai à nouveau le plaisir de revenir vers vous avec un assolement très intéressant pratiqué par deux jeunes agriculteurs producteurs de lait de la région de Rennes.
Accrochez-vous on démarre !

 en mars, semis simultané de pois fourragers de printemps et d’un mélange composé de Ray-Grass, Dactyle, Trèfle blanc et Trèfle violet ;
 en juin récolte des pois (fauche, deux jours de préfanage et ensilage) ;
 sitôt après son accession à la lumière, le mélange fourrager redémarre, il est alors pâturé pendant sept ans ;
 à la suite de quoi un blé est semé en direct en octobre (destruction chimique), suivi par un dérobé de colza fourrager pâturé à l’automne et suivi par un maïs au printemps qui sera ensilé en septembre ;
 on enchaine avec un couvert et retour à la case départ avec des pois et le mélange fourrager…

Deux années à deux récoltes sur neuf ans. Hormis le semis, le seul travail du sol consiste en un passage d’outil à dents après le colza fourrager, avant le maïs, pour atténuer le piétinement dû au pâturage et assurer le démarrage du maïs.

Dans les parcelles trop éloignées de la ferme pour être pâturées, le mélange RG - Dactyle - Trèfle est remplacé par un mélange trèfle violet - luzerne qui est récolté pendant trois ans avant d’accueillir un blé pour revenir dans le même cycle (blé, dérobé colza, maïs, couvert, pois, etc).

Un système riche en azote et qui permet de produire du lait très économiquement…


22
mars
2010

Limaces et rotation ?

Voici un témoignage complémentaire à l’enquète sur les limaces de notre chère M’ame Waligora. M. Duhal agriculteur en Champagne fait la même observation trois années de suite :

 La rotation betterave, orge de printemps, colza ne pose aucun souci et les attaques de limaces sont pratiquement inexistantes ;
 Blé, moutarde, orge de printemps, colza : catastrophique et en quelques jours le colza est rectifié, ratiboisé, dévoré jusqu’à 0 pied/m2 ;
 Pois, blé, colza idem, un massacre ;

Est-ce la betterave ou le travail du sol qu’elle implique qui est hélicide ? La limace, elle, devrait être illicite...


19
mars
2010

Itinéraire d’un maïs gâté

A l’heure où pour les semis de maïs se prépare une véritable orgie de matériel en tout genre et de carburant, voici l’expérience depuis 10 ans d’un agriculteur de Loire-Atlantique. Un itinéraire très économique et raisonnable sans être exotique...

Épandage de fumier sur couvert détruit
Déchaumage
Semis en rang double avec fissuration sur le rang
Levée
Maturation
Et enfin la récolte en ensilage : 16 t/ha de MS ;
La partie récoltée en grains a rendu 110 q/ha humide, à 32 % d’humidité.
Un itinéraire simple, sécurisé et économique…

15
mars
2010

Erosion dans le Nord de la France

Photo du Cas-de-Palais ramenées par un de mes collègues. Cela se passe de commentaires ou dois-je vous donner la pointure du monsieur afin que vous puissiez estimer les dimensions de la ravine et évaluer les dégâts de façon scientifique ?

Érosion encore et toujours !! Bon sang d’bonsoir ! c’est l’capital qui fout l’camp !