Le semoir Aurock de chez Kuhn
CIPAN de moutarde
Résultat de semis avec le semoir Aurock de chez Kuhn
Kuhn Espro : Semis de blé dans un couvert de moutarde en un seul passage
KUHN SD 3000
KUHN STRIGER 100
Colza en semis direct associé à une féverole
Kuhn- faucher les chaumes pour lutter contre les mulots
Kuhn SH 600
Déchaumeur Kuhn Discolander
Déchaumeur Cultimer Kuhn repliable

4 Impasse Fabriques
BP 50060
67706 Saverne CEDEX
Tél : 03 88 01 81 00
Fax : 03 88 01 81 01

KUHN et l’Agriculture de Conservation : un retour aux sources avec le semoir AUROCK

KUHN, en tant que pionner dans le semis direct, a lancé l’AUROCK son nouveau semoir dédié à l’Agriculture de Conservation. L’AUROCK est le fruit de plus de 40 ans de développement continu dans le domaine du semis direct et ce depuis les premiers SD 300. Acteur incontournable, KUHN a développé un semoir poussant la polyvalence toujours plus loin pour répondre aux enjeux de flexibilité actuels : ce semoir avec son principe de semis à triple disque permet aujourd’hui encore de répondre aux attentes des agriculteurs.

Le semoir Aurock de chez Kuhn
Le semoir Aurock de chez Kuhn
Toujours la référence en semis direct après maïs grain.

Le triple disque, l’association d’un disque ouvreur et d’un double disque semeur, permet de découpler l’ouverture du sillon et le semis. On parle de plus en plus du semis « low disturbance » afin de limiter la perturbation des sols et donc de limiter les levées d’adventices. Le triple disque, avec son disque ouvreur droit sans angle, est totalement dans cette démarche. Contrairement à un élément monodisque, nécessitant un angle pour ouvrir le sillon, le disque ouvreur KUHN ne requière aucun angle et limite au maximum le bouleversement de terre. L’autre point fort du disque droit est sa durée de vie, car il ne travaille pas par ripage. Pour l’utilisateur cela se traduit par une réduction des coûts d’entretien. Il est régulièrement reproché aux semoirs à disques d’incorporer de la paille dans le sillon. Là encore, le disque ouvreur KUHN favorise l’évacuation des pailles, maximise la création de terre fine sur le sillon et optimise le contact terre/graine. Le calcul est simple : - de paille + de terre fine = contact terre/graine optimal.

Le découplage entre les disques ouvreurs et la barre de semis est lié à l’évolution du semoir. Dès 1992, un pivot a été intégré pour obtenir un dégagement maximum entre les éléments, tout en permettant l’alignement du disque ouvreur avec le double disque semeur. Avec cette évolution majeure, le semoir SD devenait la référence en semis direct après maïs grain. L’AUROCK conserve cet atout avec en complément une gestion hydraulique, garantissant un alignement en toutes conditions, même en fort dévers. Après le pivot, nous retrouvons une nouvelle barre de semis spécialement conçue pour l’AUROCK. Il s’agit d’une barre de semis à double disque montée sur parallélogramme. Cette conception est indispensable en semis direct car elle garantit le suivi du sol pour des terrains qui par définition ne sont pas nivelés. La philosophie de ce semoir réside dans sa simplicité de réglage. En effet, la profondeur des disques ouvreurs se règle simplement avec des cales, tout comme le réglage centralisé de la pression sur la barre de semis. Pour ce qui est de la profondeur de semis, il s’agit d’un astucieux système sans outil. Un ressort de maintien évite d’avoir à supporter le poids de la roulette et il suffit d’exercer une légère pression sur l’élément, de déplacer le levier et la profondeur de semis est réglée. Ce réglage individuel, associé à la version double doseur (RC), rend possible la gestion de deux profondeurs différentes, l’idéal pour le semis de cultures associées 1 rang sur 2. Cela permet également d’adapter les éléments qui sont dans les passages de roue du tracteur. En équipement facultatif, il est également possible d’avoir le réglage individuel de la pression pour pouvoir adapter individuellement la pression sur chaque élément.

Pour la fermeture du sillon, KUHN a développé une nouvelle roulette afin d’assurer le rappui et la fermeture en toutes conditions. Cette roulette est biaisée et sa position est décalée par rapport à l’élément semeur. Le décalage permet d’appuyer sur un seul côté du sillon afin d’exercer un effort plus important et le biaisage va participer à ramener la terre sur le sillon. En fonction des utilisations, il est possible d’équiper une herse de nivellement qui en fonction des conditions peut être facilement escamotée.

Avec l’AUROCK, KUHN a développé un semoir capable d’accompagner les agriculteurs dans leur transition vers l’Agriculture de Conservation. Il est donc possible de monter un train de roue complet sur le semoir afin d’avoir un rappui sur toute la largeur pour une utilisation en semis simplifié. Ce train de roue va également augmenter la surface d’appui et donc réduire le tassement du sol. La compaction limite le développement racinaire des cultures. Un retour à la normale en itinéraire direct demande du temps, étant donné qu’aucune action mécanique de travail du sol n’est pratiquée. Pour les agriculteurs en A2C pratiquant le semis sous couvert, KUHN propose une exclusivité : l’intégration d’un rouleau hacheur directement sur le semoir. Le couvert est détruit au semis permettant d’économiser un passage. De plus, avec ce rouleau la pression d’appui se règle directement depuis la cabine pour une adaptation rapide à la densité du couvert afin d’en optimiser la décomposition. L’AUROCK de par ses caractéristiques, est résolument tourné vers l’avenir et s’impose comme la réponse aux problématiques actuelles et futures en A2C.

  • Résultat de semis avec le semoir Aurock de chez (...)
  • Kuhn semoir Aurock
  • Kuhn semoir Aurock

Les autres articles