Philippe Pastoureau

  • Couvert localisé chez Jocelyn Michon
  • Passage du strip till à disque
ÇA TWITTE !
19
juin
2018

La pelle du 18 Juin

Et si « la pelle » de Jocelyn sonnait comme un appel à la sauvegarde des sols !!!

Merci Opaline qui a décidé d’enseigner autrement l’agroécologie, @ bientôt.


10
juin
2018

Enseigner l’agroécologie

JPEG - 314.4 ko

Le Préfet en visite

J’ai reçu cette semaine la visite de Mr Quillet, préfet de la Sarthe. Il est venu accompagné de la DDT et de la Chambre d’agriculture découvrir sur le terrain une ferme en agroécologie afin de recueillir nos attentes pour promouvoir cette forme d’agriculture.

J’ai axé cette visite sur le thème de la transmission du savoir, les sols vivants et l’agroécologie n’ont plus à faire leurs preuves, il faut maintenant transférer le savoir des pionniers vers les apprenants en ouvrant nos fermes et nos champs.

Bien entendu, nous avons parlé sols vivants en rappelant les 3 piliers de l’agriculture de conservation et en mettant l’accent sur la couverture des sols qui bien souvent est insuffisante.
Une sérieuse remise en cause de mes pratiques sur la ferme m’a permis depuis peu de respecter les 3 piliers. Accentuer la couverture du sol est synonyme de nourriture pour la vie biologique qui petit à petit remplacera le travail mécanique.

Plus de couverture sur le sol => plus de racines => plus de réseaux mycorhiziens => plus de glomaline => moins d’érosion.

Simulateur d'érosion

Je participe avec d’autres agriculteurs au comité de pilotage du lycée agricole de Rouillon afin de mettre en place l’agroécologie sur leur ferme pédagogique.
Merci aux jeunes du lycée ainsi qu’aux enseignants qui les encadrent d’être venus présenter, de manière très sérieuse, le test du slip en coton.

Test du slip en coton

Merci à nos amis Québécois pour ce test très ludique qui nous permet d’expliquer très facilement ce que peut être un sol vivant et surtout faire prendre conscience que le sol est vivant. C’est évident pour nous, mais tellement récent qu’il ne faut pas oublier de le rappeler.

Un peu trop d’actualité ces temps-ci, mais pourtant tellement vrai.

Nos visiteurs sont toujours impressionnés du parcours "cérébrale" que nous avons fait pour en arriver là, et j’avoue que lorsque j’écris noir sur blanc toutes les phrases qui m’ont poussé à réagir, je vois le chemin parcouru et j’apprécie d’autant plus ces moments que je me sens serein face à l’avenir.

JPEG - 60.7 ko

A la suite de cette visite, je pense que le préfet est reparti ravi d’avoir rencontré des agriculteurs force de propositions. La DDT m’encourage pour imaginer une forme de soutien financier de la société au travers des crédits Carbone, afin de favoriser l’agroécologie qui apporte des intérêts pour nous tous, producteurs et consommateurs.
A suivre...

L’agroécologie et son enseignement

L’agroécologie est un changement de paradygme pour nous agriculteurs ; cela nous oblige à réfléchir autrement et bien souvent réfléchir à l’envers.

Mais pour les écoles, les méthodes du passé ne fonctionnent plus et l’enseignement doit dorénavant habituer les jeunes à réfléchir autrement. On n’enseigne plus une méthode mais un concept avec une vision globale de l’exploitation, piloté par un agriculteur qui est au centre de la stratégie globale.

Je vous met ici une petite phrase de soutien postée sur twitter suite à la visite du préfet :

Merci d’avoir su partager vos convictions au plus au niveau 👏. Grâce à votre engagement tous les programmes des formations agricoles ont été revu. L’agroécologie est désormais au cœur des formations des futurs acteurs de la filière. Il était temps ! 👍

Beaucoup de lycées agricoles sont à la recherche de fermes pour lier les cours à la pratiques, je ne peux que vous encourager à vous faire connaitre auprès des lycées de votre département.
Le temps consacré aux étudiants est très précieux pour eux, mais aussi pour nous car cela nous oblige à mettre des mots sur des pratiques, structurer et expliquer nos savoirs, parler de nos échecs puis des méthodes correctives. En contrepartie, les étudiants peuvent réaliser des travaux pratiques sur la base d’une visite de ferme, et cela peut donner des supports comme cela :

PDF - 638.2 ko

Voir des supports de cours comme ceux de Vincent Plu que je remercie pour son implication :
Fiche sur les Strip till

La météo actuelle est bien capricieuse, transformons ce qui peut sembler un handicap en avantage. Jamais l’actualité n’a mis autant en évidence nos pratiques, n’ayons pas peur de communiquer envers ceux qui ont l’oreille attentive.


27
avril
2018

Agroécologie = Sol et paysan Vivants

JPEG - 82 ko

Semis direct sous couvert chez Jean et Cyril Hamot

Terre-net du 27-04-18


19
avril
2018

Un fourrage plus riche

JPEG - 47.5 ko Cette semaine, nous avons organisé une démonstration d’un andaineur à tapis que nous envisageons d’acquérir en cuma. Cette outil qui sert à sécher et andainer le fourrage doit nous permettre de gagner en régularité et vitesse de séchage, préserver les valeurs du fourrage et éviter les corps étrangers dans le silo.
La vidéo réalisée par Agri72 est très documentée, je vous invite à la regarder.

JPEG - 126.2 koSur la photo ci-contre, on compare

  • à gauche un trèfle fané avec une faneuse à toupie
  • et à droite un trèfle mis en petit andain par l’andaineur à tapis.
    Dans la première méthode, on étale le fourrage au sol pour le sécher au soleil (grillé au-dessus et humide au-dessous), dans l’autre on réalise avec l’andaineur à tapis de petits andains de 3 m aérés que l’on va sécher avec le vent comme un séchage en grange.

L’andaineur à tapis permet de repasser le lendemain pour réaliser un plus gros andain calibré en fonction de l’engin de récolte.


8
avril
2018

Positive Attitude

JPEG - 10.5 ko

On dit ce que l’on fait, on fait ce que l’on dit

Comme promis, nous avons offert à notre président 2 poules de Loué afin qu’il ait son œuf frais tous les matins.

Dans quelques temps, je me permet de rêver que mes voisins éleveurs de poules retourneront à l’Elysée pour cettte fois-ci y installer une ruche, afin d’implanter définitivement l’agroécologie au plus près du président.
En effet, des éleveurs et apiculteurs ont depuis quelques années remarqué que les poules étaient un excellent prédateur du frelon asiatique. Un exemple parfait de service écologique que l’on peut très facilement mettre en place au sein de nos élevages.

40 ruches seront bientôt disposées dans des parcours de volailles, on associe à ce challenge le volet social avec une association de réinsertion, à lire dans le Maine libre du 23 Mars

L’agroécologie pourrait sauver notre planète selon l’ONU


1er
avril
2018

Qui l’eut cru

JPEG - 97.4 ko

60 ans déjà, que nous marchons sur les pas de nos prédécesseurs qui ont été pionniers en matière de communication.
Ok, aujourd’hui en ce dimanche de Pâques, j’admet que les oeufs que vos enfants vont ramasser dans le jardin ne proviennent pas de nos poules, quoi que !!!
Pour fêter les 60 ans d’existence de notre coopérative, nous avons eu envie d’envoyer nos poules à la capitale pour rejoindre Agathe et Marianne.

Je suis fier de mon métier, voyons la vie en Bleu, ne bridons pas notre imagination...
PS : Vous aurez deviné que la 1ère partie de mon topic est une fake news digne d’un 1er Avril, le reste n’est que pure réalité.

www.Loué.fr



Contact - Mentions Légales - Problème technique ?