QU’EST-CE QUE LE STRIP-TILL ?

recommander cette page


Le strip-till est une technique de travail du sol localisé où seul le futur rang de semis est travaillé. La technique concerne donc toutes les cultures semées en ligne (maïs, tournesol, colza, soja, betterave, …).

Strip-tiller revient à ouvrir un passage à travers les résidus en créant un lit de semences comparable à un travail conventionnel, mais tout en laissant les résidus en surface dans l’interrang pour conserver les avantages du semis direct (non perturbation du sol, conservation de l’humidité, réduction des levées adventices).

La bande est travaillée sur une largeur de 10 à 25 cm, sur une profondeur de 5 à 30 cm. Cependant, lorsque vous choisirez un élément de strip-till, gardez à l’idée qu’un élément bouleversant beaucoup le sol, ne s’accorde pas avec les standards du semis direct.

Un des avantages du Strip-till est de pouvoir apporter une fertilisation localisée. Aussi, un élément de Strip-till doit pouvoir être équipé pour localiser de l’engrais solide et/ou liquide. Par ailleurs, un élément de Strip-till performant doit être capable de faire, grâce à de simples réglages :
- soit une belle butte d’automne souple ;
- soit une bande ferme et très homogène pour un travail de printemps ;

La période de travail au strip-till sera fonction du type de sol, comme en travail classique :
- Sol lourds (> 20 % d’argile) : passage automne / Hiver ;
- Sol Léger : passage de printemps à un intervalle de deux semaines à quelques jours avant le semis ;

Dans les deux cas, le travail s’effectuant en un seul passage, il faut prendre le temps de bien régler la machine afin d’obtenir des conditions de semis, et de levée optimales.

La sécurité d’un travail du sol, les économies et avantages agronomique du semis direct, la localisation en plus !

- Réduction de la consommation de carburant jusque 50 L/ha
- Réduction de la dose d’engrais jusqu’à 30 % grâce à la localisation
- Meilleure valorisation de l’eau par les racines
- Meilleur réchauffement du sol qu’en semis direct
- Levée régulière des cultures
- Rapidité d’intervention
- Meilleur développement racinaire
- Gestion facilitée des couverts

Et le strip-till en combiné ?

Les bonnes conditions de strip-till et de semis correspondent à des périodes d’interventions différentes. En sol argileux, aussi bien avant un semis de printemps qu’un semis de colza, le passage du strip-till se fait bien avant le semis afin de laisser la terre évoluer, il n’est pas donc pas possible de combiner. Au printemps, combiner en terres argileuses va provoquer un lissage et créer une « tranchée » sur laquelle il serait impossible de semer correctement, qui favoriserait les limaces et compromettrait le développement futur de la culture. En sols limoneux ou sableux, on gagne à laisser « blanchir » la terre avant de semer. En conventionnel ou en TCS il nous ne viendrait pas à l’idée de semer dans la foulée d’un travail qui n’a pas blanchit, il faut garder cela en tête lorsqu’on strip-till. Cela est encore plus important lorsque l’on sème des betteraves. Le but est d’avoir une levée uniforme et qui démarre fort, cela ne peut être obtenu qu’en semant sur sol réchauffé.

Pour résumer, cela pourrait être tentant mais c’est souvent incompatible, surtout au printemps :
- Vitesse de travail non compatible : semoir 5 à 7 km/h, strip-till 8 à 12 km/h ;
- Période d’interventions différentes : lorsque les conditions sont idéales pour strip-tiller, elles ne les seront pas forcément pour semer, et vice et versa ;
- Qualité de semis : pour un semis optimal, il est très important de laisser la terre se réchauffer ou se « faire » ne serait ce qu’une demi-journée.

La fertilisation localisée

Strip-till d’automne à 56cm d’écartement, en sol à 50% d’argiles

Grâce à un programme de fertilisation adapté, et placé juste en dessous du rang, l’utilisation du StripCat permet d’améliorer l’efficience des engrais éléments fertilisants, et donc une réduction importante des apports grâce à un placement juste, aux plus près des besoins de la plante : la Bonne dose, au Bon endroit, au Bon moment.

L’apport précis d’engrais, et notamment d’azote au strip-till à des conséquences importantes pour la protection de l’environnement et de notre portefeuille. Grâce au Stripcat, chaque élément fertilisant apporté, et dépensé a un retour sur investissement positif : moins de perte, plus d’efficacité. Il devient donc possible de réduire les doses jusqu’à 40%.
Nous nous sommes également rendu compte que le strip-till avait un effet très positif sur la gestion de l’eau dans nos parcelles.

Strip-till et incorporation de digestat de méthaniseur en Allemagne

Grâce au passage du Stripcat, combiné à l’application d’engrais adapté, la densité du sol se trouve modifiée. Grâce à l’ameublissement localisé, l’eau, apportée par irrigation ou par pluies, va se diriger préférentiellement vers la bande, où se trouvent les racines ainsi que les éléments fertilisants. Les éléments fertilisants se trouvent donc toujours dans la solution de sol, et les racines disposent d’humidité plus longtemps lors de période de sécheresse. Le non travail de l’inter rang et la couverture par les résidus diminuent l’évaporation de l’eau du sol et diminuent les besoins en eau.



Contact - Mentions Légales - Problème technique ?