Mardi 10 janvier 2023
CER France Sarthe Mayenne

Piloter la nutrition des cultures grâce aux analyses de sols et de sèves !

- La première étape consiste à améliorer l’accès aux ressources présentes dans le sol : maintenir des structures de sols favorisant le stockage de l’eau, la circulation de l’oxygène et le développement de la biologie du sol. 
La structure du sol, 1er levier d'accessibilité des éléments minéraux

- La deuxième étape consiste à favoriser les équilibres minéralogiques du sol via des analyses de sol suivant la méthode Albrecht/kinsey. L’objectif étant aussi bien d’accompagner la résilience de la structure avec la gestion du ratio Ca/Mg par exemple, d’identifier les excès/carences d’éléments qui peuvent être problématiques pour nourrir les cultures ou encore d’adapter une correction minérale et organique précise en fonction de la répartition des éléments du sol.

- La troisième étape consiste à maximiser la santé des plantes via la photosynthèse et la protéosynthèse. Pour cela, les analyses de sève (jus de plantes) renseignent sur l’état nutritionnel de plus de 20 éléments minéraux majoritaires dans la sève et permettent d’identifier les apports éventuels nécessaires pour pallier des carences ou réduire l’impact d’un excès.