Samedi 9 janvier 2016
Frédéric Thomas

Après des séjours aux États-Unis et en Australie, Frédéric THOMAS débute son activité de conseil de terrain et, en 1999, il crée la revue TCS. Il s’appuie aussi sur sa ferme, en Sologne, des terres sableuses hydromorphes à faible potentiel, où il met en œuvre l’AC avec réussite. Il est aujourd’hui l’un des acteurs majeurs du développement de l’AC en France.

Oberacker a fêté ses 20 ans, bilan et perspectives

Frédéric Thomas, Cécile Waligora, Matthieu Archambeaud, Wolfgang Sturny et Andreas Chervet ; TCS n°85 - Novembre / décembre 2015

La plateforme de comparaison Oberacker près de Berne, en suisse, a fêté ses 20 ans en juin 2015. cette expérimentation, qui nous a servi à maintes reprises de repère, est beaucoup plus que 20 années de simple comparaison entre labour et semis direct. L’originalité, et surtout la force d’Oberacker, est d’avoir été mis en place par des chercheurs associés à des agriculteurs tous déjà bien aguerris aux pratiques du semis direct. En complément, ils n’ont pas hésité, tout au long des années, à injecter de nouveaux acquis comme les couverts biomax, à adapter la rotation voire à changer de pratiques de désherbage et même d’outils de semis. Oberacker, qui s’est progressivement imposé en suisse comme une référence, a en parallèle ouvert ses portes à de nombreuses études et équipes de recherche apportant en retour encore plus d’informations pertinentes. Oberacker a permis enfin des échanges fructueux avec l’agriculture de conservation suisse. il était donc évident qu’il fallait consacrer un dossier à ce formidable jalon pour l’AC dans des conditions pédoclimatiques semblables ou très proches des nôtres.


Télécharger le document
(PDF - 3 Mo)