26 avenue du Ségala
12200 VILLEFRANCHE DE ROUERGUE
France

Portable : +33 6 16 81 07 86

Le semoir T-Sem bouscule les références du semis direct sur maïs grain

Le semoir direct à dents revient progressivement sur le devant de la scène, bien aidé aussi par la nécessité de diversifier des assolements trop simplistes type monoculture de maïs. La dent est clairement le châsse-débris le plus simple et le plus efficace pour assurer un contact sol-graine de qualité.

T-Sem à 3 rangées de dents
T-Sem à 3 rangées de dents

Jusqu’à peu, il faut bien l’avouer, les semoirs directs à dents étaient surtout cantonnés aux zones de production de céréales à paille. Encore aujourd’hui, dans l’imaginaire collectif des maïsiculteurs, dent = bourrage, raison pour laquelle le (peu de) semis direct réalisé derrière maïs grain était surtout réservé à d’autres matériels, principalement aux semoirs à disques et aux semoirs sur outils animés (type fraise rotative). Deux modes de semis pas toujours idéaux cependant : les semoirs directs à disques sont souvent pénalisés par le volume important de débris à la surface du sol qui dégrade le contact sol-graine. Et en cas d’intervention après une récolte tardive et/ou en conditions humides, leur poids élevé peut poser problème et les éléments semeurs ont tendance à lisser les parois du sillon. Quant aux outils animés, outre une consommation d’énergie importante, ils présentent également un risque de semelle non négligeable.

Pour toutes ces raisons, le semoir direct à dents revient progressivement sur le devant de la scène, bien aidé aussi par la nécessité de diversifier des assolements trop simplistes type monoculture de maïs. La dent est clairement le châsse-débris le plus simple et le plus efficace pour assurer un contact sol-graine de qualité. Cet organe travaille avec une moindre pression verticale, ce qui réduit fortement son impact sur le sillon. Le semoir à dents est peu énergivore, plutôt léger donc souvent porté, ce qui offre une fenêtre d’intervention plus étendue. Encore faut-il parvenir à franchir le volume de débris, qui plus est non ancrés au sol donc d’autant plus sujet au ratissage.

Les semoirs T-Sem ont été conçus et développés avec ces exigences de qualité de semis et de capacité de franchissement. La qualité de semis s’illustre principalement par l’alliance d’une puissante dent ressort spécifique et du fameux soc en T inversé. Le front d’attaque du soc ultrafin (10 mm) offre une excellente pénétration avec un moindre bouleversement tandis que les ailettes latérales créent une cavité souterraine plus évasée offrant une parfaite maîtrise de la zone de dépôt des semences. La dent ressort très ferme garantit la stabilité du soc en terre tandis que sa vibration « haute fréquence » limite fortement le risque de lissage et génère la terre fine nécessaire au bon recouvrement des graines. Cette vibration décourage aussi l’accumulation des résidus sur la dent.

La qualité de broyage des résidus à la récolte est essentielle pour le semis qui suit
La qualité de broyage des résidus à la récolte est essentielle pour le semis qui suit

Les dents semeuses sont précédées de disques ouvreurs. Sur maïs grain, les disques sont surtout utiles pour plaquer la végétation au sol et découper les adventices, notamment la renouée liseron, plante rampante déclarée ennemi juré des semoirs à dents. Les dents semeuses sont réparties sur un châssis à 3 ou 4 rangées. Nos modèles historiques à 3 rangées sont un excellent compromis entre capacité de franchissement et compacité et sont à même de travailler sur des maïs dont les rendements n’excèdent pas les 100-110 qx/ha.

chassis d'un T-Sem à 4 rangées de dents
chassis d’un T-Sem à 4 rangées de dents

Au-delà, lorsqu’il faut travailler sur de très fortes biomasses, nous recommandons nos modèles à 4 rangées. Ceux-ci offrent un dégagement maximal plusieurs fois vérifié sur des maïs dépassant les 150 qx/ha de moyenne. Notre rouleau arrière SpringFlex contribue lui-aussi à la capacité de franchissement sans égale de nos semoirs T-Sem grâce à ses lames de ressort qui encadrent les dents semeuses de la dernière rangée, les déchargeant ainsi des débris végétaux accumulés. Enfin, la herse niveleuse à chaîne lourde parachève le travail et disperse les résidus.

Cette conception unique associant disques ouvreurs, dents semeuses, rouleau SpringFlex et herse niveleuse à chaîne lourde rend nos semoirs T-Sem particulièrement performants sur des chantiers aussi exigeants que le semis direct sur maïs grain ou sur couverts végétaux bien développés, repoussant les limites des semoirs à dents. Tout cela en conservant un inter-rang compris entre 18 et 19 cm, la maniabilité d’un semoir porté d’un poids raisonnable et une simplicité mécanique indéniable.

Semer avec un biais par rapport au maïs fluidifie l'écoulement des résidus
Semer avec un biais par rapport au maïs fluidifie l’écoulement des résidus
Levée d'un triticale sur résidus de maïs
Levée d’un triticale sur résidus de maïs