Atlas européen de la biodiversité

S. Jeffery, C. Gardi, A. Jones, L. Montanarella, L. Marmo, L. Miko, K. Ritz, G. Peres, J. Römbke et W. H. van der Putten (eds.), 2010, Atlas européen de la biodiversité du sol. Commission européenne, Bureau des publications de l’Union européenne, Luxembourg -

recommander cette page



Télécharger le document
(PDF - 23.8 Mo)

L’union européenne vient de publier un véritable livre, beau, complet et accessible, sur la biodiversité souterraine : 130 pages d’informations techniques.

Préface

Un sol fertile est vital à la survie humaine. La part de l’alimentation mondiale provenant des surfaces continentales est estimée à 99%, les cultures poussant dans le sol et l’élevage sur celui-ci. Les sols jouent un rôle véritable dans le façonnement de notre planète. Ils peuvent absorber l’eau de pluie et agir comme une zone tampon en cas d’inondations ou de sécheresses. Les sols retiennent deux fois la quantité de carbone contenue dans l’atmosphère. Néanmoins, la plupart des gens ignorent que les facteurs clés des écosystèmes sol qui contrôlent la fertilité et les cycles nutritifs globaux sont la quantité et la qualité des organismes vivant dans le sol. Notre connaissance de cet habitat est limitée. Une grande partie des bactéries essentielles et des champignons sont minuscules et donc difficiles à observer. Des investigations à grande échelle sont également limitées par un problème d’accessibilité et par la variabilité inhérente des sols à travers les paysages. Ainsi, comprendre les interactions très complexes et dynamiques qui se produisent dans le sol reste l’un des plus formidable challenge auxquels doivent faire face les scientifiques, si nous voulons évaluer les processus des changements environnementaux et globaux et explorer des stratégies possibles pour les réduire. . Les pressions croissantes provenant d’une population mondiale en augmentation ainsi que des menaces telles que le changement climatique et l’érosion des sols, mettent de plus en plus en difficulté la capacité des sols à assurer leur rôle important pour la survie de la planète. Alors que des preuves indiquent que l’utilisation croissante des monocultures et de l’agriculture intensive ont conduit à un déclin de la biodiversité du sol dans certains endroits, les conséquences précises de cette perte ne sont pas bien identifiées. L’Organisation des Nations Unies a proclamé 2010 « Année internationale de la biodiversité », et, pour la première fois, la biodiversité du sol est placée sous les feux des projecteurs. Pour cela, nous sommes ravis qu’un groupe international d’experts et de scientifiques du centre commun de la recherche, en collaboration avec des collègues de la DG Environnement, ait réalisé le premier « Atlas Européen de la Biodiversité du Sol ». Cet atlas novateur constitue une étape dans la prise de conscience du rôle clé de la vie à l’intérieur du sol dans le maintien de la vie sur terre. Cet atlas représente une contribution majeure au nouvel objectif européen de mettre fin à la perte de la biodiversité et des services écosystémiques en Europe d’ici 2020, et les restaurer si cela est possible. Au moins le quart de la biodiversité mondiale se trouve dans le sol : pour atteindre notre propre objectif en termes de biodiversité et augmenter substantiellement notre apport à la Convention sur la diversité biologique, nous devons protéger la biodiversité du sol. Dans le cadre de sa stratégie thématique Sol, la Commission européenne a proposé une Directive Cadre sur le Sol, pour tenter d’arrêter la dégradation du sol à travers l’Union européenne et réparer les dommages déjà subis. Ceci est un problème en expansion qui coûtera plus cher s’il n’est pas traité rapidement et de manière coordonnée. Nous pensons que cette publication impressionnante sera largement utilisée et marque une étape cruciale pour mieux comprendre le rôle de la vie dans le sol. Nous sommes également convaincus qu’elle soulignera le besoin d’améliorer la protection du sol et des diverses formes de vie dans celui-ci.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?