Radis contre brome

Jim Bullock, 1er février 2015

Document Jim Bullock

recommander cette page


JPEG - 255.5 koLes principaux sujets de conversation pour les céréaliers britanniques sont « comment contrôler le vulpin ? », « comment réduire le coût des intrants (engrais) ? » et « comment augmenter le taux de matière organique ? ».

Ceux d’entre nous qui pratiquons l’agriculture de conservation savent que la réponse est : couverts végétaux, rotation et travail du sol réduit.

Là où nous avons un gros problème de vulpin, certains mélanges de couverts ne sont pas assez puissants pour dominer le salissement et parfois même, l’utilisation d’un couvert peut aggraver le problème. Nous avons utilisé le radis oléifère (raphanus sativus) en utilisation pure (voir photo d’introduction) et avons eu des bons résultats sur la germination des graminées, essentiellement sur le vulpin mais aussi sur des bromes d’hiver. Utiliser une espèce en pur ne semble pas l’idéal, mais si c’est la seule alternative plutôt que de laisser un sol nu et utiliser du glyphosate (parfois quatre fois)… Au moins, du carbone est fixé et de l’azote absorbé par les racines. Ces photos montrent l’effet de ce couvert solo de radis oléifère et notamment l’une où on observe, à gauche, le salissement sans couvert et, à droite, lorsqu’il y a le radis.

JPEG - 284.3 ko

JPEG - 258.6 ko

La grande question est de savoir si les semences de vulpin et de brome ont été détruites où si elles sont seulement en dormance, attendant de meilleures conditions pour lever… personne ne semble avoir répondu à cette question.



Contact - Mentions Légales - Problème technique ?