Vendredi 15 novembre 2019

Philippe Pastoureau

Philippe Pastoureau est en SCEA avec son épouse dans la Sarthe.
ACiste reconnu, cet éleveur multiplie les essais, toujours à la recherche d’amélioration. Rédacteur de longue date sur A2C, Philippe relate ses expériences, positives comme négatives : un véritable appui technique et un vrai régal à lire !

Un méteil avec 15 % de MAT et 5t de MS/ha

JPEG - 280.2 ko

Complément d’infos de l’article précédent :

Une belle synthèse des Chambres d’Agriculture des Charente Maritime & Deux Sèvres sur la composition des méteils en fonction des objectifs recherchés.
Trop tard pour semer le méteil cette année, mais pas encore pour faire une partie de vos semences au cas où.

PDF - 591.7 ko