Quelle contribution de l’agriculture française à la réduction des émissions de gaz à effet de serre ?

Résumé du rapport de l’étude réalisée par l’INRA pour le compte de l’ADEME, du MAAF et du MEDE - Juillet 2013 -

recommander cette page



Télécharger le document
(PDF - 2.5 Mo)

Le dernier rapport de l’INRA sur la lutte contre le réchauffement climatique fait la part belle à l’agriculture de conservation. Dix mesures pratiques de lutte sont recommandées :

- Diminuer le recours aux engrais minéraux de synthèse ;
- Accroître la part des cultures de légumineuses ;
- Développer les techniques culturales sans labour ;
- Implanter davantage de couverts dans les systèmes de culture ;
- Développer l’agroforesterie ;
- Optimiser la gestion des prairies ;
- Enrichir la ration des bovins en lipides insaturés en substitution à des glucides ou ajouter un additif dans les rations pauvres en azote fermentescible ;
- Réduire les apports protéiques de la ration ;
- Capter le méthane produit par la fermentation des effluents d’élevage durant leur stockage, et l’utiliser ou l’éliminer par combustion ;
- Réduire la consommation d’énergies fossiles (gaz, fioul, gazole) sur l’exploitation.

Nous avons choisi de publier le résumé du rapport ci-dessous. Pour plus d’information (y compris les vidéos de la journée de restitution) : http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Etudes/Toutes-les-actualites/Etude-Reduction-des-GES-en-agriculture


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?