Mercredi 10 septembre 2014
Christophe de Carville

Après plusieurs années aux États-Unis, Christophe DE CARVILLE a été responsable du développement de l’Easydrill chez SKY, filiale de Sulky-Burel. Entre agronomie et mécanique, il nous propose régulièrement un " tour de plaine " virtuel ou des anecdotes glanées sur le terrain.

Les USA adoptent le changement climatique (ça va chauffer)

JPEG - 65.5 koLa Maison Blanche a présenté en Mai un rapport dans lequel elle prend en compte les effets du changement climatique sur le territoire américain : menaces sur les habitations et les infrastructures, écosystèmes et économie bouleversés. Il s’agit d’un enjeu sérieux pour les sénatoriales partielles de 2014. Le président Barrack Obama prend position pour une meilleure efficacité énergétique en réduisant les émissions de carbone des centrales électriques existantes. Le président a annoncé l’engagement de plusieurs entreprises pour augmenter l’utilisation d’énergie renouvelable et plusieurs mesures progressives pour accroitre l’utilisation de l’énergie solaire. Il affirme qu’il y a des moyens économiques de s’attaquer au réchauffement climatique et qu’ils sont créateurs d’emplois « Les négateurs du phénomène crient haut et fort mais font perdre du temps à tout le monde à propos d’un débat réglé ». La Maison Blanche a souligné cet engagement politique : installation de panneaux solaires sur les toits de la Maison Blanche 28 ans après que Ronald Reagan les ait fait retirer.

29% des américains pensent que le réchauffement climatique devrait être un sujet prioritaire mais 70 % des 18-29 ans disent s’inquiéter à propos du changement climatique.

Source M.RESTON and K. HENNESSY dans VOCABLE