Interview de Claire Chenu dans une revue belge grand public

31 août 2020

recommander cette page


Claire Chenu était de passage en Belgique afin d’exposer ses dernières recherches sur le 4 pour 1000 aux étudiants, chercheurs et professeurs de l’université de Louvain. Elle m’a consacré une interview publiée dans la revue Tchak.

Claire Chenu à l'UCLouvain, Belgique
La revue belge TCHAK vient de sortir du nid. Elle en est à son deuxième numéro et paraît 4x par an. Son projet éditorial est axé autour de la nécessité d’un changement de modèle en matière d’agriculture et d’alimentation.

Son parti pris : l’agriculture paysanne, l’agroécologie, la souveraineté alimentaire, les circuits courts et une alimentation de qualité pour tous.

Tchak se veut proche du terrain : il raconte le foisonnement des initiatives, des acteurs, des points de vue, sur le territoire wallon et à Bruxelles. Il s’adresse au plus grand nombre, dans un langage compréhensible et de qualité. Le projet est indépendant de tout syndicat, parti, groupe de pression, association et mouvement.

En tant que journaliste freelance j’ai proposé au rédacteur en chef de cette revue une interview double sur le thème du stockage du carbone dans les sols comme partie de solution au changement climatique : celle de Claire Chenu et celle d’un agriculteur pratiquant l’agriculture de conservation des sols.

L’interview de Claire Chenu est disponible sur le site de la revue Tchak.

Extrait :
Claire Chenu, quelle image avez-vous du monde agricole actuel ?

"J’ai ouvert de grands yeux sur ce que savent les agriculteurs. C’est impressionnant. Le monde agricole est en train de changer. J’ai l’impression – mais peut-être est-ce une vision biaisée – qu’il y a une réappropriation de l’agronomie par les agriculteurs. En tous cas, un souhait de refaire de l’agronomie, de maîtriser les aspects agronomiques de leur métier."

Par contre, pour le reportage chez l’agriculteur, il faudra acheter la révue ;-)
Eh oui, l’information de qualité et l’indépendance (tout comme l’alimentation), cela a un prix.
Mais quelques citations de l’agriculteur sont reprises dans cette courte vidéo.



Contact - Mentions Légales - Problème technique ?

Hébergeur web vert