Mercredi 29 juillet 2009
Matthieu Archambeaud

Après avoir rejoint F. THOMAS dès 2003 et mis en place le site agriculture-de-conservation.com, M. ARCHAMBEAUD
a été l’un des initiateurs d’Icosystème, plate-forme d’apprentissage en ligne dédiée à l’agroécologie, l’agroforesterie et l’agriculture de Conservation qu’il anime aujourd’hui.

Impact des aménagements paysagers et des techniques culturales sur les carabes, auxiliaires de culture

S. Diwo-Allain, A. Bout - CRITT INNOPHYT

Pour favoriser la présence des carabes, prédateurs naturels des limaces, deux méthodes ont été étudiées. La première consiste à aménager les abords des champs par des haies et des bandes herbeuses pour leur offrir un lieu de refuge. La seconde consiste à mettre en place un couvert végétal permanent sur des parcelles en non travail du sol, cette technique favorisant la vie biologique du sol.

Il a été montré que ces deux techniques permettent d’améliorer la diversité des carabes, en augmentant d’une part le nombre d’espèces présentes et d’autre part le nombre d’individus. Cette amélioration de la richesse spécifique permet d’avoir sur et aux abords de la parcelle un cortège de prédateurs diversifiés présents tout au long de la saison, capable d’écrêter les pics des populations de limaces.

Site internet du CRITT INNOPHYT

Évaluer ses populations de carabes


Télécharger le document
(PDF - 101.5 ko)