Samedi 23 juin 2012
Guillaume Bodovillé

J’ai découvert l’AC et le semis direct sous couvert en 2005 grâce à Agricool.
Impressionné par cette technique spectaculaire, j’ai voulu en savoir davantage, en recherchant un maximum d’informations et en multipliant les visites d’exploitations. Comme quoi il n’est pas nécessaire d’être agriculteur pour s’intéresser à l’agriculture. Je vous propose de me suivre dans mes tours de plaine.

Faisabilité du semis direct et des techniques très simplifiées d’implantation des grandes cultures dans le Sud-Ouest : 15 fiches témoignages

Guillaume Bodovillé

La chambre d’agriculture de Midi-Pyrénées vient de diffuser 15 remarquables témoignages d’agriculteurs du Sud-Ouest très engagés dans une démarche de réduction du travail du sol. Les fiches-témoignages synthétisent leur démarche, leurs expériences, leurs pratiques et leurs résultats.
Certains agriculteurs sont déjà bien connus des lecteurs de TCS :

- Témoignage 1, Christian Abadie : Semis direct avec couverts végétaux, bovins-lait et grandes cultures irriguées à dominante de maïs sur boubènes.

- Témoignage 2, Denis Albenge : Semis direct, strip-till et non-labour superficiel avec couverts végétaux, bovins-lait et grandes cultures irriguées, en rotation diversifiée sur boulbènes.

- Témoignage 3 : Non-labour superficiel avec couverts végétaux, grandes cultures en sec et en rotation à dominante de blé sur coteaux argilo-calcaires.

- Témoignage 4, Denis et Roger Béziat : Semis direct avec couverts végétaux, grandes cultures en sec et en rotation de 6 ans sur coteaux argilo-calcaires.

- Témoignage 5, Bernard Charrier : Semis direct et strip-till avec couverts végétaux, grandes cultures irriguées et en sec, en rotation à dominante de blé dur sur coteaux argilo-calcaires et alluvions limono-sableuses.

- Témoignage 6 : Semis direct de grandes cultures en irrigué avec succession soja/blé tendre sur coteaux argilo-calcaires peu accidentés.

- Témoignage 7 : Non-labour superficiel, grandes cultures en sec à dominante de tournesol/blé sur coteaux argilo-calcaires.

- Témoignage 8, Jean-Marc Gasc : Non-labour et semis direct avec couverts végétaux, grandes cultures en sec et en rotation à dominante de blé sur coteaux argilo-calcaires peu accidentés.

- Témoignage 9, Jean-Louis Izard : Semis direct de grandes cultures en sec et en rotation de 4 ans sur coteaux argilo-calcaires.

- Témoignage 10 : Semis direct et non-labour superficiel, grandes cultures en sec et en rotation à dominante de blé dur sur coteaux argilo-calcaires.

- Témoignage 11, Jean-Claude Lajous : Semis direct avec couverts végétaux, grandes cultures en sec ou peu irriguées avec rotation longue sur coteaux argilo-limoneux non calcaires.

- Témoignage 12, Frédéric et Marie-José Marchioni : Semis direct avec couverts végétaux, grandes cultures en sec et en rotation de 8 ans sur coteaux argilo-calcaires accidentés.

- Témoignage 13 : Non labour avec couverts végétaux, grandes cultures irriguées en rotation de 4 ans sur boulbènes.

- Témoignage 14, Jean-Paul Robert : Semis direct et strip-till à disques avec couverts végétaux, grandes cultures à dominantes de maïs irrigué/blé sur coteaux argilo-calcaires.

- Témoignage 15, David Vincent : Semis direct et non-labour avec couverts végétaux, grandes cultures en sec et en irrigué avec rotation longue sur terrasses d’alluvions anciennes.

Pour accéder à ces témoignages, cliquez ici.

Le colloque de restitution du projet CASDAR sur la faisabilité technico-économique et l’impact environnemental du semis direct et des techniques très simplifiées d’implantation des grandes cultures dans le Sud-Ouest, se tiendra le 27 septembre 2012 au lycée agricole d’Ondes (Haute-Garonne).