Jeudi 29 juin 2017
Thierry Stokkermans

Originaire du Sud-Ouest de la France, Thierry STOKKERMANS a travaillé en Espagne, Nouvelle-Zélande et Australie avant de s’installer aux Pays-Bas. Convaincu par le semis direct à faible perturbation, il conçoit et développe aujourd’hui des machines agricoles (zip drill).

Agriculture Biologique en Australie : des obligations de résultats pour les sols

JPEG - 50.4 ko

En Australie, le cahier des charges de l’Agriculture Biologique et Biodynamique a deux obligations de résultats pour le sol (figure 1). Il est explicitement écrit que la fertilité et l’activité biologique doivent être maintenues ou améliorées. Les obligations de résultats sont donc de (i) maintenir la fertilité et (ii) maintenir l’activité biologique.
Le cahier des charges ne présente pas la (les) méthode(s) utilisée(s) pour mesurer ces paramètres. Je dois cette information à Ulrich Schreier. Il m’a également confié que la biodynamie en Europe s’est posée la question d’introduire ou pas une obligation de résultat similaire. Pour l’instant, l’implémentation est trop compliquée. Mais l’idée continue à circuler dans le monde de la biodynamie.