Vie et mort d’un couvert dans une vigne cévenole (2/2)


Épisode précédent

La vidéo qui va avec

... De retour sur place au mois d’avril, nous avons pu observer le développement des couverts et leur destruction par un rolofaca " maison ". Si le diamètre du rouleau et ses lames décalées ont permis un bon pincement de la végétation sans pianotage, le poids est ici trop faible, la végétation n’ayant pas été partout " pincée à cœur " : si cela est suffisant pour des féverole, des radis ou du pois, il n’en est pas de même pour le ray-grass qui se relève derrière le passage du tracteur.



JPEG - 217.9 koLe roulage est suffisant pour contrôler les espèces à tige creuse comme la féverole, le pois ou le radis...


JPEG - 173.3 ko... Mais le poids du rouleau est insuffisant pour détruire du ray-grass ou du trèfle (et sans doute de la moutarde, du lin, etc.)


JPEG - 173.2 koUne observation intéressante : le semoir utilisé est trop étroit pour l’interrang, si bien que le bord du rang de vigne n’a pas été semé. Au final, ce sont les graminées spontanées qui colonisent le sol et demanderont un travail mécanique (on est ici en bio) pour désherber. La zone couverte est quant à elle restée propre puisque c’est le couvert qui a dominé. Le paillage obtenu va permettre de poursuivre ce contrôle même si le C/N très bas du couvert va entraîner sa décomposition rapide et une possible recolonisation par du salissement ; quand le sol aura retrouvé de la fertilité au bout de quelques années, on pourra réintroduire de la " fibre " dans le couvert (avoine, seigle, triticale...)


JPEG - 196.5 koPour terminer, je vous présente l’astuce de Loïc Trendon, chef de culture au domaine Terres D’Hachènes. Pour éviter d’avoir un rouleau trop lourd dans des sols qui peuvent être assez pentus, Loïc a construit un double rouleau : les billes sont formées avec des bouteilles de gaz [1]. Une des billes fait un léger angle avec le sens d’avancement, ce qui permet de compenser le faible poids par un effet ciseau et accentue la pression et le déchirement du couvert. Ce rouleau pourrait être rendu plus agressif en soudant des cornières sur le rouleau arrière.

[1vides bien entendu sinon ça ne détruira pas que le couvert :-))


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?