À LA trib'UNE


  • Une ferme en AC, primée pour son accueil de la biodiversité
    L’agriculture de conservation a pour particularité d’offrir le gîte et le couvert aux oiseaux (pour (...)Lire la suite

  • Le ver de terre n’a pas de frontières
    Tiens tiens, l’Humain se rappelle soudainement qu’il vient de l’Humus et y dédie une journée ! Le dimanche 21 octobre (...)Lire la suite

  • Labour, non labour... pour ceux qui hésitent encore
    Henri Baigt, Béarnais, a commencé à faire du non labour sur les terres difficiles de pied de bois. Ces terres sont (...)Lire la suite

  • Double couvert
    Jean Hamot et son fils Cyril sont ACistes dans le Gers. Depuis quelques temps, ils pratiquent la double couverture (...)Lire la suite

  • Sarah Singla : "Développons des sols fertiles en remplaçant le métal par le végétal"
    Article à consulter en intégralité sur https://www.grainesdemane.fr/ Rencontre avec Sarah Singla, réalisé pour (...)Lire la suite

Les derniers billets

1 | 2 | 3 | 4 | 5

octobre 2018
Une ferme en AC, primée (...)

L’agriculture de conservation a pour particularité d’offrir le gîte et le couvert aux oiseaux (pour autant que des techniques de limitation des herbicides soient mises en place). Les vers de terre, (...) - Voir l'article


octobre 2018
Le ver de terre n’a pas de (...)

Tiens tiens, l’Humain se rappelle soudainement qu’il vient de l’Humus et y dédie une journée ! Le dimanche 21 octobre nous célébrons la journée mondiale du Ver de Terre, organisée par la Earthworm (...) - Voir l'article


octobre 2018
Labour, non labour... pour

Henri Baigt, Béarnais, a commencé à faire du non labour sur les terres difficiles de pied de bois. Ces terres sont plus argileuses, mais surtout, leurs configurations en pied de côteaux les (...) - Voir l'article





LES RÉDACTEURS

PARCOURIR LA TRIBUNE

LES CARNETS


LES RÉDACTEURS
ÇA TWITTE !

Une brique de plus à : "1 semis 2 récoltes dans les pays froids"
(octobre 2018)

Semer une fois pour passer la moissonneuse batteuse deux fois peut se faire en France grâce à l’association Sarrazin-Colza-d’hiver. C’est un principe intéressant car il permet des économies et une meilleure utilisation de l’énergie solaire.

JPEG - 55.7 ko
Dans les pays cerclant le pôle Nord ou dans les régions d’altitude en France, le principe pourrait s’appliquer avec le semis d’une culture d’hiver associée à une culture de printemps. Par exemple, il est possible d’imaginer de semer ensemble un colza de printemps à un blé d’hiver pour récolter d’abord le colza et, l’année suivante, le blé (figure 1).
JPEG - 117.1 ko
Se rapprochant fortement de cette idée, le canadien Chuck Ewert sème du triticale d’hiver avec son blé de printemps. Il fait cela depuis plusieurs années. Il récolte le blé à la batteuse (figure 2) et garde le triticale d’hiver en tant que couvert végétal. Au printemps suivant, Chuck Ewert détruit son triticale et sème une nouvelle culture de printemps (figure 3). Cet agriculteur cherche surtout à couvrir ses sols en hiver et est ouvert au pâturage si un voisin lui demande. Pour se faire et pour limiter la concurrence avec le blé, il sème le triticale très clair : 12,5 kg/ha. Soit un huitième de la dose recommandée pour une culture de vente (100kg/ha). Avec un triticale semé à 12,5kg/ha, la concurrence avec le blé est très faible et l’agriculteur ne voit pas de perte de rendement en blé. Le recul de plusieurs années d’expérience montre que le triticale végète sous le blé et par conséquent consomme peu d’eau, de nutriments et d’énergie solaire.
JPEG - 56.3 ko
L’expérience de Chuck Ewert montre que, sous certaines conditions, le semis associé d’une culture d’hiver à une culture de printemps n’entame pas le potentiel de la culture de printemps. Fort de ce savoir, il est intéressant de déterminer quelles sont ces conditions. En effet, ce savoir permettrait dans certains cas de développer les couverts végétaux dans ces régions froides et, dans les cas les plus favorables, de pratiquer 1-semis-2-récoltes.



Les autres publications récentes

Le ver de terre n’a pas de frontières (octobre 2018)

Tiens tiens, l’Humain se rappelle soudainement qu’il vient de l’Humus et y dédie une journée ! Le dimanche 21 octobre nous célébrons la journée mondiale du Ver de Terre, organisée par la Earthworm (...)
Lire l'article


Labour, non labour... pour ceux qui hésitent encore (octobre 2018)

Henri Baigt, Béarnais, a commencé à faire du non labour sur les terres difficiles de pied de bois. Ces terres sont plus argileuses, mais surtout, leurs configurations en pied de côteaux les (...)
Lire l'article


Connaissez-vous les enchytréides ? (octobre 2018)

Message reçu : « Mon compost grouille de vers de terre, puis-je les mettre dans mon potager pour qu’ils enrichissent mon sol ? » Réponse : « Rien ne vous empêche, mais vous devez savoir que vos vers en (...)
Lire l'article


THÈMES

PARCOURIR LA TRIBUNE

Horsch Academy 2018 novembre 2018 [ Travail du sol ]

ECHANGER AVEC DES SPECIALISTES ET APPRENDRE ENSEMBLE SUR LE TERRAIN, UN FORMAT GAGNANT.
Une formation technique en salle avec nos quatre spécialistes agriculture de conservation et précision.
Voici le calendrier et le contenu des formations de la Horsch Academy 2018.



Les autres publications récentes

Une ferme en AC, primée pour son accueil de la biodiversité (octobre 2018) [ Ecologie, Biodiversité, Environnement ]

L’agriculture de conservation a pour particularité d’offrir le gîte et le couvert aux oiseaux (pour autant que des techniques de limitation des herbicides soient mises en place). Les vers de terre, (...)
Lire l'article


Sarah Singla : "Développons des sols fertiles en remplaçant le métal par le végétal" (octobre 2018) [ Travail du sol ] - [ Couverts végétaux ] - [ Rotation des cultures ]

Article à consulter en intégralité sur https://www.grainesdemane.fr/ Rencontre avec Sarah Singla, réalisé pour Graines de Mane, agricultrice en Aveyron engagée dans l’agriculture de conservation. (...)
Lire l'article


Semis à 40 cm, meilleur équilibre sol-plante (septembre 2018) [ Semis / Implantation ] - [ Viticulture ]

Il y a quelques années, lorsque l’on commençait à parler (ou à reparler) des semis à 40 cm, je me suis dis : « bien sûr, c’est évident ! ». Pourquoi, c’était une évidence pour ma part (...)
Lire l'article


LES PARTENAIRES

PARCOURIR LA TRIBUNE

LES PARTENAIRES

Horsch Academy 2018
novembre 2018

Horsch Academy 2018 ECHANGER AVEC DES SPECIALISTES ET APPRENDRE ENSEMBLE SUR LE TERRAIN, UN FORMAT GAGNANT.
Une formation technique en salle avec nos quatre spécialistes agriculture de conservation et précision.
Voici le calendrier et le contenu des formations de la Horsch Academy 2018.
Horsch Academy 2018



Les autres publications récentes

Stop aux dégâts d’altises (octobre 2018)

Le nouveau produit, ALTIKA+, combiné au BOUST+ permet en un passage de protéger et de fortifier la culture de colza.
Lire l'article


Scalpeur de précision Treffler TG (septembre 2018)

Attelage aux bras intérieurs, dents à suspension, niveleur à suspension, châssis, double rouleau packer à cercles, peigne sont autant de caractéristiques qui différencient le scalpeur - déchaumeur de (...)
Lire l'article


Franck Baechler : Réintégrer l’élevage dans les systèmes céréaliers (septembre 2018)

Inscrivez-vous ici : http://www.icosysteme.com/events/doper-la-fertilisation-des-soles-et-valoriser-les-couverts-et-cultures-associees
Lire l'article


AVEZ-VOUS LU ?

Des articles qui pourraient vous intéresser...

Guy Laluc
Pas simple de gérer les sols - La suite

Nicolas Courtois
#dernieres_carnets:TITRE
Couvrez moi ! Nouveau guide des CV AgriGenève - La suite

Philippe Pastoureau
#dernieres_carnets:TITRE
Les Chevaliers du Sol - La suite

Christophe de Carville
#dernieres_carnets:TITRE
Semé vite fait, bien fait - La suite

Cécile Waligora
#dernieres_carnets:TITRE
La perception des adventices par le maïs - La suite

KUHN S.A
#dernieres_carnets:TITRE
DISCOLANDER XM : Cover crop en X à repliage vertical - La suite


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?