TMCE

1er décembre 2016

Booster l’action des mycorhizes avec le TMS

Grâce à une étude menée par Welience Agro-Environnement, il a été prouvé que le TMS de l’entreprise TMCE a une action positive sur la présence et le développement de la mycorhi- zation. La fertilité du sol est alors boostée. Les résultats sont cohérents avec l’étude Welience en lien avec Genosol de 2013 sur les bactéries et champignons et 10 ans d’essai au CRA-W de Gembloux.
Les champignons endomycorhiziens (MA), capables de former une association symbiotique avec les racines des plantes, permettent (...)

17 février 2014

Le TMS stimule la vie du sol

La biodiversité des sols est essentielle pour une production agricole durable et rentable. Le laboratoire GenoBiome adossé à l’Inra a testé entre novembre 2012 et avril 2013 l’impact d’un amendement engrais, le TMS sur la microflore du sol. Résultats intéressants.
La pression est de plus en plus forte sur les agriculteurs pour diminuer les intrants chimiques sur leurs cultures (engrais, pesticides…). Beaucoup d’entre eux choisissent de prendre en compte l’activité biologique des sols (...)

14 mars 2012

Profiter au maximum de la vie biologique de surface

Les limons battants de Gilles BRETON compactaient régulièrement après les pluies à cause des lissages et « glaçages » de surfaces qui limitaient la porosité et l’activité biologique du sol.
C’est pour résoudre ces problèmes qu’il commence la fertilisation TMCE il y a 11 ans. Les améliorations successives de la structure l’ont amené à changer ses pratiques pour ne pas détruire mécaniquement la fertilité biologique qui s’installait. C’est ainsi qu’il est passé en TCS en 2 étapes et le dernier labour date de (...)

15 février 2012

Passion et tradition au service de la gastronomie

Philippe MARTINON (64)
40 ha : 3 ha Piment d’Espelette 37 ha de prairies 30 vaches Blondes d’Aquitaine
Philippe MARTINON sait perpétuer les traditions car depuis son installation en 2000, il a toujours cultivé du Piment d’Espelette. Il n’a pas non plus raté une seule fois le concours général agricole de Paris. Il faut dire qu’en 11 participations, il y a reçu 3 médailles d’argent dont 2007 et 2011, 3 médailles d’or dont 2008 et 2009, puis 2 prix d’excellence en 2010 et 2011.
C’est aussi que la (...)

15 février 2012

Maîtriser la sante pour assurer la pérennité

Élevage de Pascal et Bénédicte AUBRY (53)
36 ha : Colza 5 ha Blé 5 ha Orge 8 ha Maïs 7 ha Luzerne 11 ha
150 truies : 4 bandes avec auto-renouvellement Sevrage 21 jours Environ 4 000 porcs produits/an
Après 20 ans d’installation, les crises porcines successives ont forgé le caractère de Pascal AUBRY qui aujourd’hui assume pleinement ses choix techniques : « C’est en plein épisode MAP (maladie d’amaigrissement du porcelet) que j’ai démarré le TMA, il y a 10 ans. J’avais 20 % de mortalité. Comme les (...)

15 février 2012

Quand la globalité devient une évidence

La spécialisation généralisée
Depuis plusieurs années, dans tous les domaines d’activité, la tendance est à la spécialisation. L’agriculture, du fait de la technicité toujours plus importante nécessaire à sa mise en œuvre, n’échappe pas à la règle.
On retrouve bien évidemment cette spécialisation dans l’enseignement agricole où les diplômes décernés en sont le reflet et préparent leurs obtenteurs à exercer les fonctions proposées sur le marché du travail : en productions végétales : spécialités agronomie, (...)

15 février 2012

Un concept, une approche

1- Observer
Tout commence par une observation des éléments productifs de l’exploitation : sol, plante, animal, effluent. Une observation pragmatique réalisée par des professionnels expérimentés et compétents. Au niveau du sol : le coup d’œil, de bêche, l’odeur permettant d’apprécier la texture, la structure, l’évolution de la matière organique, l’activité biologique, la porosité, la profondeur des racines… Au niveau de la plante : l’observation des cultures (homogénéité, développement aérien et racinaire, (...)

15 février 2012

Une solution minérale

1- Une solution minérale globale : Dans un système où les éléments productifs sont interdépendants (sol, culture, élevage), vos interventions doivent être cohérentes les unes par rapport aux autres, iONiFLORE va apporter des solutions à la globalité de l’exploitation. iONiFLORE, c’est une solution qui va du sol aux plantes, des plantes au animaux et jusqu’aux consommateurs.
2- Une solution minérale pragmatique : Observer pour poser un diagnostic pertinent, orienter vers des réponses adaptées à vos (...)