Les origines du semoir Aitchison


Aitchison SimtechLe semoir Aitchison a été conçu au début des années 70 en Nouvelle-Zélande. A l’autre bout du monde, ce petit pays s’est spécialisé dans la production de lait et de viande presque uniquement à base d’herbe. Dans un environnement plutôt vallonné et caillouteux, avec très peu de main-d’œuvre, sans primes ni subventions, les agriculteurs ont été contraints de s’adapter et faire preuve d’efficacité économique.

C’est dans ce contexte difficile que Peter Aitchison a mis au point un semoir de semis direct répondant aux besoins des agriculteurs néo-zélandais : simple, efficace, économique. Il avait déjà compris que le recours au labour était inenvisageable et qu’un semoir de semis direct classique à disques ne crée pas un lit de semences idéal, surtout sur prairie. Il fallait trouver un principe qui fonctionne aussi bien en sur-semis (rechargement de la prairie en place ou implantation de dérobées), qu’en rénovation (destruction chimique puis réimplantation d’une nouvelle prairie).

Le semoir Aitchison a très vite connu le succès sur ses terres, mais aussi à l’étranger où il a souvent été détourné de son usage initial, la prairie, pour implanter toutes sortes de cultures. L’herbe est certainement l’une des cultures les plus difficiles à réussir, surtout en sur-semis où il faut gérer la concurrence des plantes existantes. Le principe de semis direct Aitchison s’est ainsi révélé très polyvalent.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?