Les couverts coûtent cher

Document Christophe de Carville

recommander cette page


Voici un exemple de couvert « Biomax ».(espèce + dose/ha) : Radis 1 kg, trèfle incarnat 2 kg, moutarde 500gr, tournesol 3.5 kg, phacélie 2 kg, pois fourrager 15 kg, vesce 15 kg, féveroles 40 kg, avoine diploïde 20 kg, soit 9 espèces.

On aurait pu facilement rajouter du lin et du sarrasin sans exagérer. Un couvert biomax de ce type peut revenir à près de 150€/ha. Mon propos n’est surtout pas de remettre en cause ce type de couverts ; au contraire, après le passage de Jay Fuhrer au NLSD le bien-fondé de cette pratique est définitivement validé.

C’est juste que vu le coût… Faut qu’on s’organise, faut qu’on s’organise…



Contact - Mentions Légales - Problème technique ?