Combien peut me rapporter un couvert ???


JPEG - 139.3 ko Comme je suis un peu tordu, je me pose souvent les questions à l’envers. En effet, beaucoup d’agris se posent la question " Combien va me coûter l’implantation d’un couvert ??? ".
- Moi, je ne cherche pas à répondre seulement à une réglementation qui m’impose de couvrir mes sols, je veut aller beaucoup plus loin et tirer profit du couvert.
J’ai donc implanté un couvert de seigle sur ma parcelle nommé "Gibet Haut " dans le diaporama ci-dessous, et je l’ai détruit à 2 dates différentes au printemps :
Le 24/03/2009 à 1,7 L/ha de glypho sur la moitié de la parcelle, le seigle a donc été stoppé avant sa phase de croissance et a donc produit seulement 2 t/ha de MS ;
Le 05/04/2009 à 1,7 L/ha de glypho sur le reste, soit seulement 10 jours plus tard (mais 2 jours avant le semis), mais entretemps le seigle a doublé de volume en passant de 2 à 4 t/ha de MS ;

- A priori , on pourrait penser que ce décalage va pénaliser le maïs, détrompez vous, le seigle en continuant à pousser va pomper l’eau du sol sans le rendre dur, il va donc le réchauffer puis la couverture créée par les résidus viendra stopper l’évaporation capillaire, à croire que l’eau contenu dans les tiges et feuilles va retourner dans le sol par dessiccation.
Mais choses beaucoup plus surprenantes, la destruction tardive du seigle va me faire gagner de l’argent !!!
- Regardez maintenant les applications herbicides que j’ai fait après le semis du maïs :
Sur la partie détruite le 24/03 , je vais faire un 1er rattrapage le 12/05 avec 0,4 L/ha de Mikado + 0,4 L/ha de Pampa + 0,2 L/ha de Banvel (pour nettoyer les adventices poussées sur le rang). Puis un second rattrapage le 28/05 avec 0,4 L/ha de Pampa + 0,2 L/ha de Banvel (sur les zones ou il y a des trous dans le couvert). Soit un total de 77 €/ha.
Sur la partie détruite le 05/04, je ne vais faire qu’un seul rattrapage avec 0,4 L/ha de Mikado + 0,4 L/ha de Pampa + 0,2 L/ha de Banvel. Soit un total de 45 €/ha.

- Voilà donc comment j’ai gagner 32 € rien que sur la date de destruction, je peux aussi dire que la couverture permise par les résidus du seigle me permet de réduire mon poste herbicide de 40% . De plus, je vais maintenant économiser 1 voir 2 tours d’eau et surtout nourrir mon sol, il suffit de regarder le terreau qui est en train de se constituer, aucune croûte de battance à la surface donc un sol qui respire et qui va pouvoir vivre pendant 365 jours /an , comme nous ...

La preuve en images


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?