Lundi 4 janvier 2021
Sandra Bellier

Un projet de science participative à l’initiative d’un groupe d’agriculteurs

Le non travail du sol, notamment en agriculture de conservation, peut-il réduire le transfert des produits phytosanitaires et des éléments nutritifs vers les milieux aquatiques ? C’est la question que sont venus poser, fin 2018, les agriculteurs du GIEE INSYS de la région Crécy la Chapelle-Coulommiers (Seine-et-Marne) à AQUI’ Brie. L’association, reconnue pour son expertise sur cette thématique de transfert des substances au sein des différents compartiments du milieu (nappe, rivières, …), a saisi l’opportunité offerte d’intégrer une démarche pilote, et relevé gracieusement le challenge, pour bâtir avec les agriculteurs ce projet de sciences participatives.

Article entier à découvrir dans le pdf ci-joint.


Télécharger le document
(PDF - 300.1 ko)