Agriculture de Conversation et Sourire Direct

Document Opaline Lysiak

recommander cette page


JPEG - 166.6 ko

Du sol vivant, un québécois et 2 bretons, 3 générations.
On s’émerveille et ça fait du bien.

Les échanges sont le pilier de l’association BASE et le moteur du développement de l’agroécologie en France. La venue de Sébastien Angers, agriculteur québécois, sur la ferme de Patrice Le Callonec, en bio depuis 50 ans, a fait exploser les records de population de curieux : 120 personnes étaient présentes.

Ce lundi 11 février 2019, on serre les chaises dans le petit hangar de la ferme de Bioyvel, pour écouter Sébastien. Il raconte avec un bel accent, son histoire d’agriculteur "tombé en amour avec le problème de l’agroécologie". Sa conférence est un équilibre entre progression technique et humaine : ce qu’il se passe dans ses champs est le reflet d’une évolution personnelle forte.

Le travail des agriculteurs bretons impressionne Sébastien.
" Je n’ai jamais vu de structure de sol aussi belle, me dit-il après coup. "La créativité des agriculteurs français est impressionnante !".

Lorsque Patrice Le Callonec et son fils sortent la terre du sol, on n’y peut rien, on regarde cette vie en oubliant tout le reste, les sourires ne sont pas retenus.
Et Florence Riaud était là pour immortaliser le SD : Sourire Direct.



Contact - Mentions Légales - Problème technique ?

Hébergeur web vert