Cultures


page précédente C'est parti pour le maïs ! Jeune féverole coincée dans son lit de semence Orge semée dans un biomax derrière blé Colza associé en SD semé le 3 août 2013 (Antonio Pereira - CA 52) Semis de maïs sous couvert au Canada (la suite) Semis de maïs sous couvert au Canada Jeune plant de maïs Achtung : Vesce non gelée dans le colza :-( Repousses de luzerne sur chaumes d'avoine Maïs semé sous couvert de féverole Les limaces n'aiment pas le pois chiche Génétique ? ... vous avez dit génétique ? Soja en semis direct sous couvert aux États-Unis Levée de maïs en SCV dans le Gers page suivante
Jeune plant de maïs

Sur ce jeune pied de maïs, la taille de la radicelle est démesurée par rapport à celle de la future tige. Par ailleurs, le manchon de terre qu’on voit sur la photo est collé à la racine par les exsudats racinaires issus des réserves en énergie de la graine.

La graine assure donc sa propre fertilisation starter pour entrer rapidement et efficacement en relation avec les organismes du sol qui assureront son alimentation et sa protection :
- Est-ce que cela fonctionne aussi bien avec un traitement de semence ?
- Faut-il des semences de maïs avec un fort PMG ?
- Doit-on amener un complément d’énergie localisé dans la ligne de semis sous forme de sucres, de protéines, etc. ?


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?

Hébergeur web vert