Semoir monograine type AFDI/Cemagref


Le projet est né d’un groupe d’agriculteurs, de techniciens et d’ingénieurs qui se sont investis dans le semis direct dans le Gers. On a d’abord constaté que les semoirs monograines à disques tassaient le sol et ouvraient un sillon dans les argiles humides, peu propice au bon démarrage des semis... (en séchant, ce sillon s’ouvre, laisse la graine à l’air et initie une fissure qui se propage en profondeur). Dans le sec, ce semoir demande du poids pour pénétrer...

Motivé pour améliorer les semoirs existants, on s’est intéressé au semoir AFDI CEMAGREF : enchantés par le système de mise en terre d’un tel semoir et par le fait qu’il est réglable (pour ajuster la profondeur, le cône est mobile), on a réfléchi... Finalement, il est apparu que l’effet " brouette " du semoir AFDI pouvait être obtenu par un effet " parallélogramme " à ceci près que lorsque l’élément semeur descend dans une ornière, l’effort de pénétration diminue avec le système tiré alors qu’il tendrait " à la rupture " avec un système poussé... Il s’est alors agi de l’adapter à un semoir pour valider l’idée... On disposait alors d’un semoir John Deere 4 rangs, remarquable pour la simplicité de sa distribution et par le fait que les roues d’entrainement y sont réglables en hauteur : On peut donc faire varier la pression au sol avec l’inclinaison des bielles du parallélogramme...

J’ai dessiné le prototype... Une fois fabriqué par un industriel, on a apporté les modifications : tuyau de descente, roue tasseuse (système SEMEATO)... Le résultat est sous vos yeux.

On espère équiper un semoir 6 rangs pour le printemps 2012. Salutations "simples et directes"...

Philippe LAFFONT

Contact - Mentions Légales - Problème technique ?