[]

SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES ET COUVERTS VÉGÉTAUX : PROFITER DE L’INTERCULTURE POUR GÉRER LA FLORE ADVENTICE

Rémy KULAGOWSKI, Guillaume JOUBERT et Florian CARLET - TCS n°87 ; mars / avril / mai 2016



Télécharger le document
(PDF - 1.3 Mo)

L’identification de leviers agronomiques qui amélioreraient la fourniture de services écosystémiques, comme la régulation naturelle des bioagresseurs, dont les adventices, est devenue un enjeu crucial pour diminuer le recours aux intrants en agriculture. Les objectifs du plan Écophyto appellent à repenser la gestion de la protection des cultures en co-concevant des systèmes de production moins dépendants des méthodes de lutte chimique. Cela passe par l’élargissement de la gamme de leviers d’intervention sur les bioagresseurs. En effet, le contrôle des populations et du développement des adventices par des leviers agronomiques est souvent cité comme un service important qui pourrait permettre de réduire l’utilisation des herbicides. Dans ce cadre et en réponse à ces enjeux, la gestion des adventices, dès l’implantation de couverts végétaux (CV) en interculture, peut représenter une alternative à l’utilisation d’herbicides en grandes cultures.

Contact - Mentions Légales - Problème technique ?