Des techniques culturales simplifiées pour protéger le sol et économiser l’énergie

ADEME - Agriculture et Environnement



Télécharger le document
(PDF - 3 Mo)

Près de 35 % des surfaces cultivées en France sont conduites en techniques culturales simplifiées. Ces pratiques concernent le semis direct ainsi que des interventions plus ou moins profondes. Elles limitent les consommations de fuel, réduisent les risques d’érosion et stimulent l’activité biologique des sols. L’absence de retournement du sol avec enfouissement des mauvaises herbes implique une gestion agronomique intégrée du désherbage, au risque d’accroître les utilisations d’herbicides.

Contact - Mentions Légales - Problème technique ?