Betterave et Travail du sol

La Technique Betteravière ; n° 999 du 4 mars 2014

recommander cette page



Télécharger le document
(PDF - 424.5 ko)

Travail du sol : Adapter les préparations au contexte

L’automne et l’hiver 2013-2014 sont caractérisés par un climat pluvieux et doux, sans aucune période de gel marqué, même dans les régions betteravières les plus à l’Est. On sait par avance que ce contexte ne favorise pas une bonne évolution des structures des sols et laisse prévoir des conditions de préparations délicates en fin d’hiver. La qualité du travail du sol conditionne la levée, elle conditionne aussi la mise en place de la culture et n’est pas sans conséquence sur la croissance au printemps. On sait aussi qu’elle joue sur la qualité d’enracinement et sa régularité, donc sur le fourchage, la tare terre et la facilité d’arrachage. Nous proposons dans ces pages un rappel général sur les objectifs à atteindre par le travail du sol avant les semis, et sur les adaptations d’itinéraire et d’équipements qui permettent de les obtenir. Une deuxième partie fera le point sur l’état des sols actuel tel qu’il est observé par l’ITB en régions, et apportera des conseils plus spécifiquement adaptés au contexte de l’année.

Travail du sol en bandes : Une technique perfectible

La technique d’implantation “Strip Tillage”, importée des États-Unis, a été conçue initialement pour un travail sans labour rapide, et adapté aux conditions desséchantes. Comparé à un ameublisseur classique, il permet d’assurer le placement de la semence à l’aplomb de la zone travaillée en profondeur, et non de façon aléatoire sur des zones ameublies ou non ameublies par la dent. Par ailleurs, il conserve un interrang non travaillé, rugueux, idéal pour limiter battance, ruissellement et érosion, et pouvant ralentir les levées d’adventices. Les outils proposés ouvrent aussi une opportunité de fertilisation localisée, dont on connaît les vertus. Les résultats expérimentaux obtenus par l’ITB depuis plusieurs années de tests montrent cependant des effets mal contrôlés de la technique de travail en bandes, dans la phase levée et début de croissance. Ils sont très liés aux exigences de la culture, telles qu’elles sont décrites dans les pages précédentes.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?