Les engrais verts de légumineuses semés sous couvert en bio

Alain Lecat - Chambre Régionale d’Agriculture Nord-Pas de Calais



Télécharger le document
(PDF - 967 ko)

Dans les rotations de grandes cultures en agriculture biologique, l’azote est souvent un facteur limitant. Les sources de fertilisants organiques coûtent cher, leur efficacité n’est pas optimale et leur rentabilité reste à prouver. Il est donc possible de profiter de l’interculture pour enrichir sa rotation en azote via des légumineuses. Ces plantes ont souvent du mal à s’implanter en août-septembre car elles manquent de somme de températures et de jours longs pour leur bon développement. Ainsi, la mise en place de ces couverts au printemps à l’abri d’une culture va favoriser leur croissance : c’est le semis sous couvert. L’objectif est de trouver un couvert qui ne concurrence pas la culture en place tout en étant suffisamment couvrant et répondant à la réglementation « Directives Nitrates ».

Contact - Mentions Légales - Problème technique ?