je m’appelle Bacterius grifoni......


JPEG - 12.8 ko
- Afin de mieux appréhender l’avenir, un petit retour en arrière ne fait jamais de mal...
A lire, boire, digérer s’en modération ...

Discours de Bernard Chevassus au Louis lors des entretiens de l’AEI

Document issu du site de l’AEI

Si ce récit vous a mis en haleine ( merci les bactéries), vous pourrez toujours demander au père noël un peu de lecture avec ce livre :
Collaborer avec les bactéries et autres micro-organismes

JPEG - 48.1 ko

- Il y a tellement de bactéries qui nous entourent que nous ignorons (oublions) presque leurs fonctions, mais il y a aussi les mychorizes, les champignons, et toutes ces petites bestioles invisibles à l’oeil nu qui mangent-elles aussi tous les matins. Je comprend de mieux en mieux ce que veut dire le terme "sol vivant", finalement les vers de terre ne jouent que le rôle de "taxi" pour tous ces organismes dépourvus de pattes, les résidus posés à la surface du sol servent de nourriture aux vers de terre ( milieu aérobie), les déjections de ceux-ci servent d’alimentation aux racines des différentes plantes poussant dans mon champs et la secrétion des racines (glomalines) est le self-service de tout ce petit monde invisible, mais tellement indispensable à la nutrition des plantes.
- Voici maintenant en image ce que l’on peut appeler un "sol vivant", par apport à ...

- Plaidoyer en faveur du sol de Chris Claydon, traduit par Christophe Barbot

- Test de stabilité des sols chez Michel Roesch
- Si vous pensez que la vie du sol est importante et que la société a le devoir de la protéger, nos amis allemand y ont déjà pensé et là bas, une partie des aides PAC sont conditionnées en fonction du bilan humique devenu obligatoire. Christophe Barbot nous avait informé au mois de juin dernier sur son blog.
Blog de Christophe
Le bilan humique obligatoire en Allemagne


Documents joints

  • (PDF - 654.7 ko)
  • Discours de Bernard Chevassus au Louis(PDF - 86.5 ko)

Contact - Mentions Légales - Problème technique ?