Pas simple de gérer les sols

Guy Laluc -


Guy Richard, agronome-physicien du sol ( INRA Orléans) reconnaît que le labour a l’inconvénient d’accélérer le déstockage du gaz carbonique. Alors, voilà qui amène à plébisciter le non labour, avance-t-il dans LIBERATION 7/04/09. Et le chercheur de révéler que le non-labour « rend le sol plus compact, donc plus facilement saturé en eau et moins oxygéné ». Et « ces conditions favorisent les microbes qui utilisent non pas de l’oxygène mais du nitrate, et qui produisent alors du N2O, un gaz dont l’effet de serre est 300 fois plus puissant que celui du CO2 ! ». Mais alors, que faire Monsieur Richard ? A suivre …


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?