Optimiser la dynamique de levée du maïs

recommander cette page



Télécharger le document
(PDF - 932.5 ko)

Viser la performance avant la technologie

Qui n’a pas entendu que plus de 50% de la réussite d’une culture se joue au semis ? C’est particulièrement vrai pour le maïs qui ne peut pas compenser par ramification ou tallage. En effet, les impacts négatifs de compaction d’un sol au semis réalisé en mauvaises conditions peut se payer jusqu’au stade V4 et traîner ces pertes difficiles à compenser jusqu’à la récolte. Chaque constructeur de semoir monograine y va de ses astuces mécaniques et par renfort de technologies pour accroître la vitesse et la précision du semis. Qu’il s’agisse de grain ou d’ensilage, qu’en est-il de la rentabilité ? L’équilibre est-il toujours conservé entre investissement en innovation et gain de production ? Quid des incidences sur la gestion de fertilisation ou le choix des variétés. Et si tout n’était pas garanti d’avance par le semoir !

Dossier réalisé par Julien Herault, Conseils Agroéquipements

A lire en entier dans le document ci-joint paru dans TCS n° 102 de mars/avril/mai 2019

PDF - 932.5 ko


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?

Hébergeur web vert