Les symbioses


Mycorhizes

Les mycorhizes (du grec mukes = champignon et rhiza = racine) sont des champignons qui vivent en symbiose avec les plantes. Ils « infectent » le système racinaire des végétaux et développent un réseau de filaments mycéliens connecté aux radicelles. Le principe de cette relation est simple : le végétal cède au champignon des sucres issus de la photosynthèse, et la mycorhize lui transmet des éléments minéraux et de l’eau.

La symbiose avec mycorhize est à l’origine de l’apparition des premiers végétaux sur la planète il y a plus de 400 millions d’années. Sur les continents déserts, végétaux et champignons ont associé leurs spécificités : les uns utilisaient l’énergie solaire pour croître (algues) alors que les autres absorbaient les nutriments du sol. C’est cette contribution mutuelle qui a rendu les mycorhizes et leurs plantes hôtes dépendantes.

Bactéries rhizosphériques

De la même façon, certaines bactéries dîtes « rhizosphériques » se nourrissent d’exsudats racinaires (dépense d’énergie considérable pour la plante). En contrepartie, certaines bactéries sécrètent des phytohormones qui stimulent le chevelu racinaire, des enzymes qui débloquent le phosphore et forment un « bouclier » protecteur autour des racines.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?