Les Chevaliers du Sol


Qu’il est beau ce titre, au travers de ce petit article, je voudrais mettre à l’honneur tout ces pionniers qui se grattent la tête, qui bousculent les idées préconçues et qui n’hésitent pas à mettre en oeuvre leurs inspirations dans leurs champs, conscient de prendre des risques mais happé par cette volonté farouche de trouver des solutions pour redonner vie au sol. Qu’ils soient paysans, techniciens ou scientifiques, étudiants ou enseignants, politiques ou élus, j’ai une dette envers tout ces gens qui me font progresser.

- Tout d’abord, un petit article paru dans "Le Monde" en 2009, on y retrouve les pionniers de la 1ère heure :

Agriculture, révolution en sous sol

- On perçoit dans le texte ci-dessus des pensées qui se rejoignent entre paysans et chercheurs, c’est bon signe et cela m’a fait découvrir la passion. Quelqu’un a donné un sens à ma vie, quelqu’un que l’on entend peu et qui ne fait pas de grand discours, mais qui consacre sa vie a aider les paysans à remettre de la vie dans les sols. Je vous laisse le découvrir :

Le sol de sa vie

- Je n’ai pas la chance d’avoir les connaissances de Frédéric, mais ceci ne m’empêche pas de pouvoir l’encourager, l’appuyer et l’aider dans sa quête de sol vivant et de connaissances, ré-approprié par les paysans. Cette aventure me fera découvrir des gens passionnés pleins de bon sens, je vous ai sélectionné quelques vidéos, elles me font toutes vibrer plus les unes que les autres, je suis toujours en extase de voir ces passionnés parler si simplement. En passant devant la caméra, ils démontrent qu’ils sont acteurs et nous font partager leurs savoirs.


La culture de conservation par Agence-eau-Loire-Bretagne

Quand les scientifiques s’en mêlent, ça fait mal...

Infiltration Test - One Minute from SC-NRCS & ESRI-SC Partnership on Vimeo.

- Il y a énormément d’autres personnes qui œuvrent pour vulgariser l’Agriculture de Conservation, en France et à l’étranger, excusez moi de ne pas les citer mais je veux ici surtout mettre l’accent sur la passion qui pousse tous ces personnages.

- Cette passion m’a conduit il y a peu au Ministère de l’agriculture, j’y suis allé le même jour que Karine, elle, pour "l’amour est dans le pré", moi pour "on ne fait plus labour, mais on sème toujours".
Stéphane Le Foll m’a donc "épinglé" pour me faire Chevalier du Mérite Agricole. J’ai un peu de mal avec cela, je me sens gêné car je pense que certains la mérite beaucoup plus que moi mais par respect pour mes parents, mon épouse, toute ma famille qui me soutient , je suis allé chercher cette médaille qui vous revient à vous tous qui œuvré pour l’AC.
Mr Le Foll en a profité dans son discours pour expliquer qu’il était ravi de mettre à l’honneur un paysan qui avait beaucoup plus appris dans ses champs que sur les bancs de l’école, et qu’il était temps que nous unissions les forces de tous, la diversité des savoirs sera toujours plus forte que le savoir seul.

- Je sais que certains d’entre vous sont déjà Chevalier ou plus, la médaille n’a pas trop d’importance à mes yeux, on va toutefois considérer que c’est une très belle reconnaissance pour tous ceux qui travaillent dans l’ombre, et peut être la considérer comme un encouragement à continuer.

.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?