La fertilité des sols : l’importance de la matière organique

HUBER Gérald et SCHAUB Christiane ; Chambre d’Agriculture du Bas-Rhin -

recommander cette page



Télécharger le document
(PDF - 2 Mo)

La modernisation de l’agriculture, basée sur une énergie fossile accessible et bon marché, a engendré un travail du sol agressif occultant souvent le fonctionnement biologique du sol en général et le rôle fondamental de la matière organique. La fertilité d’un sol ne se limite pas à sa consistance en tant que support de culture et à sa teneur en éléments minéraux, mais à un ensemble de pratiques agricoles dépendantes du milieu et des choix de l’agriculteur. Pour entretenir la performance de ce milieu, qui semble être la principale source de production de denrées alimentaires, il est essentiel d’alimenter l’ensemble des constituants physiques, biologiques et chimiques. L’objectif de ce guide est de permettre à chaque prescripteur-agriculteur de comprendre l’intérêt de « nourrir le sol pour nourrir la plante ». Les matières organiques sont en grande partie responsables de la vie biologique d’un sol. Cette réponse simple et complexe à la fois permet à ce guide d’aborder les premiers éléments pour s’intéresser et mieux comprendre les facteurs intervenant sur le fonctionnement d’un sol. Un inventaire des principaux produits organiques commercialisés en Alsace permettra au lecteur de se faire une idée des choix possibles sans occulter que les effluents d’élevage restent la source principale disponible et souvent la plus adaptée aux différents types de sol. La Chambre d’agriculture du Bas-Rhin vous souhaite une bonne lecture et reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?