L’AEI face au changement global


JPEG - 226.9 ko - Le titre était le thème de ces 2èmes rencontres. Mon rôle au sein de cette association n’est pas d’être un révolutionnaire, en faisant de long discours sur ce qu’il faudrait faire, mais simplement de représenter les agriculteurs passionnés par l’agriculture de conservation. Un paysan est par définition quelqu’un de peu bavard, et il m’est parfois difficile de trouver des agriculteurs qui acceptent de se déplacer pour venir devant une tribune expliquer leur vision de l’agriculture et expliquer leurs pratiques innovantes. Cette année, j’ai été particulièrement gaté avec Christophe Piou qui nous a fait rêver, ce type est un visionnaire qu’il est parfois difficile de suivre, voici un aperçu de ce qu’il nous a présenté :

- 

- Je vous invite a aller sur le site de l’AEI où vous pourrez bientôt avoir accès à toutes les présentations qui ont eut lieu pendant ces 2 jours. Pour cette occasion, tous les membres du conseil d’administration ont écrit quelques lignes sur leur vision de l’AEI, une brochure a été distribué mais vous pouvez la consulter en PdF sur le site.
- Je me suis donc amusé à retracer mes péripétie lors de ma transition vers le non labour, voici un lien direct vers la page 27 où je vous dit que : Ce que je sais, c’est que je ne sais rien...


Documents joints

  • (PDF - 2.9 Mo)

Contact - Mentions Légales - Problème technique ?