Journée BASE Sud-Est

BASE SE vous invite à une journée technique à Oraison (04) le 5 mars 2013 à la Salle du château (à coté de l’église) de 9h30/17h30.

- 9h30 : Introduction : présentation de l’association et des intervenants.
- 10h : La fertilité du sol et sa structure sont avant tout biologiques : Défis de l’avenir : le maintien de l’humus Fertilité biologique : écosystème naturel de prairie Le complexe du sol : un « réservoir » à multiples facettes, CEC et plus loin Influence du pH sur les propriétés des sols et la stabilité des sols Bases échangeables, délivrables ou totales avec les microbes du sol ? Reconnaître la structuration du sol : type d’agrégats de sol Macro- ou Micro-porosité ? Comment obtenir un système racinaire dense, performant, en fonction de l’influence des agrégats ? Les 3 types de matière organique du sol Les cycles "lents" de la matière organique, le compost « nerveux » pour le sol. Caractériser la Matière Organique : mesure de MO Labile du sol, les types de MO selon méthode BRDA Hérody. L’exploration du sol par le mycélium extra-racinaire. Comment nourrir les acteurs de la vie du sol ? Un sol sain et fertile : la notion allemande de Bodengare. Les effets de la température du sol sur l’activité biologique. Mais aussi, l’activité biologique du sol selon les ombrages des cultures et « l’étayage vivant »selon Sekera. La « super glue » du sol par l’ARS-USDA. La liaison entre biologie des sols et compaction. La formation d’un sol avec humus selon Sekera. Soigner le sol d’une agriculture optimisée, les 4 facteurs prioritaires de la méthode BRDA. Le Test à la bêche, selon Görbing, pour évaluer soi-même la fertilité du sol. Le test d’humectation rapide des mottes (avec Michel Roesch), consiste à placer 2 échantillons de terre sur une grille tout en haut d’un cylindre en verre remplit d’eau. Il suffit de constater la différence de précipitation de particules terreuses en quantité et en qualité. Explication très concrète de l’érosion hydrique (10 à 40 t de terre par ha/an sur sol labouré).
- 12h30 : repas tiré du sac, pour plus de convivialité et faire baisser le coût des journées, chacun amène une partie du déjeuner ; pain, fromage, quiche, salade composée ou charcuterie,…. éventuellement une bouteille de vin… que l’on partagera en buffet froid.
- 14h30 : Michel ROESCH, agriculteur en Alsace, apportera son témoignage sur l’expérience de régénération des sols en agriculture conventionnelle et Biologique. Comment remettre un sol fatigué en état, en quelques années en relançant l’écosystème lié à la Matière Organique.
- 16h00 : présentation du "test à la bêche" suivis d’une table ronde. Les pratiques de travail du sol sont en mutation, certains travaillent le sol de façon réduite. Rien ne peut remplacer la main et l’oeil humain pour évaluer la fertilité physique d’un sol. Le test à la bêche permet de voir des changements dans la structure du sol au fil du temps et de prendre les mesures correctives à temps. Aborder la fertilité du sol, c’est voir comment le sol respire et fait circuler l’eau et l’air. Pour le savoir, il faut étudier les processus se déroulant en surface et en-dessous. Le test à la bêche, prélevé sur 40 cm et une épaisseur intacte de 15 cm, permet d’observer la compaction, comment les mottes se défont, l’état des racines et l’évolution des matières organiques.

Le déjeuner prendra la forme très conviviale et économique d’un repas partagé, alors n’oubliez pas le fromage, charcuteries, salades composées, vin…

Tarifs : seules nos participations financières permettent à BASE d’organiser ses journées avec des intervenants de qualité. 10€ pour les adhérents, 40€ avec renouvellement de l’adhésion, 20€ pour les non-adhérents. Gratuit pour les stagiaires et les étudiants.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?