Du non labour au bio | Cultivar

En 2009, Richard Vilbert, agriculteur dans la Somme, a entrepris de passer son exploitation céréalière en agriculture biologique. Une transition logique pour cet agriculteur qui menait déjà une conduite assez extensive des cultures en limitant au maximum les intrants. Un passage en bio alors même que la charrue est absente de l’exploitation depuis plus de 15 ans.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?