Comment localiser jusqu’à 750 kg/ha d’engrais organique au semis ?


A la demande d’agriculteurs bio, sulky s’est livré à un test sur un semoir Easydrill Fertisem. Ce semoir à disques se distingue par une double distribution et un double système d’enterrage. Cette conception permet d’implanter au même passage, soit deux espèces, soit une culture et un engrais-starter, à des doses et à des profondeurs distinctes.

Il s’agissait de vérifier que la distribution Fertisem de l’Easydrill, débitait convenablement, à 10 km/h, les quelque 750 kg/ha requis avec un fertilisant bio NPK organique [1]. Le test a été mené à bien chez un agriculteur du Gâtinais (Loiret), à l’aide du semoir dont Arvalis use pour ses essais sur la station de Boigneville (Essonne), à l’occasion d’un semis de Sarrazin. Pour atteindre ce débit le semoir doit être équipé de l’option « multiplicateur » sur la distribution ferti.

[1Orgabio, fabriqué par l’UFAB, l’union française d’agriculture biologique, filiale de la coopérative Le Gouessant.


Contact - Mentions Légales - Problème technique ?